Antonine

Sunday, July 17, 2016






I wish I could say that since coming back from the Ontario Handspinning seminar in June I’ve been all about the handspinning, but instead I’ve been knitting commercial yarn, fleshing out some design ideas. Antonine, a super simple swingy summer top (holy accidental alliteration!) was the first to come off the needles. I found it slow-going because it had been a while since I’d knit so much garter stitch, and my skeins of Elsebeth Lavold Silky Wool had quite a bit of vegetable matter in them. I was pretty constantly stopping and very carefully picking out prickly little burrs, but it was work the extra work because I LOVE the fabric Silky Wool knits up into. It feels so light, even for garter stitch!  Click here to purchase and use coupon OHCANADA to save 20% until July 31st.
J’aimerais tant pouvoir dire que depuis mon weekend à Kingston pour la conférence de filage je ne fais rien que filer de la laine, mais je suis plutôt en train de tricoter de la laine commerciale pour réaliser quelques idées en design. La toute première à être terminée est ce débardeur décontracté. Je l’ai trouvé pas mal lent à tricoter puisque ça faisait quelques temps depuis que j’avais travaillé autant de point jersey. Et mes écheveaux de Elsebeth Lavold Silky Wool contenaient beaucoup de matière végétale à enlever délicatement, mais ça a valu la peine parce que j’adore la qualité du tissu – tellement léger! Clicquez ici pour acheter (disponible en anglais seulement) et utilisez le code OHCANADA pour épargner 20% d'ici le 31 juillet.



I think it’s so funny how I’m consistently drawn to mustard yellow despite my clashing skin tone. My mom recounts a time she had dressed me in a mustard colored top for a doctor’s visit and my pediatrician scolded her saying “you really shouldn’t dress her in this shade, it is very unflattering!”.  I have no memory of this but I wonder if my fondness for yellows is some unconscious desire just to defy my very first fashion critic!

C’est drôle à quel point le jaune moutarde m’attire, surtout que mon teint ne lui va pas du tout. Ma mère m’a raconté une histoire d’une visite chez le pédiatre pour laquelle elle m’avait habillé d’un chandail jaune moutarde. Le docteur l’avait réprimandé, disant « Madame vous ne devriez pas habiller votre fillette de cette couleur, elle est très peu flatteuse! ». Je n’ai aucun souvenir de l’insulte mas je me demande si mon penchant pour le jaune provient d’un désir inconscient de contrarier mon tout premier critique!

Latest Instagrams

© Knitbug. Template by Fearne.