Old Salt

Monday, February 15, 2016




From ages 10-16 I was a bit of a nautical junkie. Already obsessed with the ocean, a close family friend and member of the Canadian navy taught me to sail and even race a J-27 sailboat. Full disclosure: I was terrible and came in last place. Still, I built boat models in shop class, wrote seafaring stories and poems, swam competitively in high school (again, finishing last place...), sponged my bedroom walls in shades of turquoise & navy and plastered them with posters of lighthouses and sea mammals. Looking back, I’m so thankful my mom let me have free reign of that space. I can only imagine what the house’s next tenants thought when they first saw the room. So… thanks Mom, and sorry for making the real estate agents cringe!

Pendant plusieurs années de mon enfance et adolescence j’étais mordue du monde nautique. Un ami de la famille employé par la marine canadienne m’a enseigné à naviguer un voilier J-27, et même à faire la course (j’étais complètement nulle et arrivait en dernière place). Tout de même, j’ai construit des modèles de voiliers en miniature, écris histoires et poèmes, fait de la nage compétitive (encore nulle, encore en dernière place), et peinturé ma chambre à l’éponge dans des tons de turquoise pour créer mon petit monde sous-marin. Rétrospectivement, je suis reconnaissante envers ma mère de m’avoir permise cette liberté d’expression… ça n’a pas dû être facile de vendre la maison avec ma chambre à coucher peinturée pêle-mêle!




I haven’t sailed in 16 years and haven’t been fishing in even longer. But it looks like my love for fisherman gansey patterns is sticking. And while I know I have few more gansey-style sweaters in my future, I wanted a shawl-version before winter is over. I drew up the pattern just before Christmas and knit it in fits and bursts, finishing it February 1st and finally sending it off to be edited professionally. Unless you’re visiting Knit Bug for the first time, you’re well aware of my mix of stream-of-consciousness babble and bad grammar. So I’ve resorted to paying a very nice editor to transform my empty chatter into clear and concise knitting instructions.

Ça doit faire au moins 16 que je suis montée à bord d’un voilier, encore plus longtemps que j’ai lancé une ligne à pêche, mais mon amour pour les pulls gansey peine à diminuer. Et quoi que je me vois bien en tricoter d’autres, c’est un châle qui me tentait le plus. Tricoté en dents de scie depuis Noël, je l’ai terminé le 1er février avant de l’envoyer à la rédactrice. En effet, je me suis décidée de payer une vraie de vraie professionnelle pour perfectionner le texte du patron!




In English-speaking naval history, an “old salt” is an experienced sailor, a teller of sea stories. I like to think of the varying stitch patterns as stories being passed down through generations. Since I’m taking a bit of a break from knitting pointy triangle shawls that point to my butt, Old Salt is framed in curves and waves. The aran-weight yarn makes the shawl unmistakably cozy and I’ve grown fond of keeping it folded on the couch for reading and lazying about.

“Old Salt” est un terme employé pour désigner un marin avec beaucoup d’expérience qui est aussi raconteur d’histoires nautiques (folklore, histoires de naufrages, d'héroïsme et même de fantômes!). Puisque je m’éloigne un peu des châles aux triangles pointus qui pointe à mon, euh, derrière, la forme de celui-ci est composé de courbes et de vagues. La laine aran lui donne un peu plus de volume pour une qualité plus douillette que dentelle. Désolée que le patron soit disponible en anglais seulement pour l’instant, s’il y a des bénévoles pour le traduire, je suis prenante!








If you’ve read this far you get cookie. 25% off this pattern as well as my other two paid patterns (Glenvalley and Cadboro Tam) with the code “SEAFARER”.

Click here to purchase Old Salt.


Latest Instagrams

© Knitbug. Template by Fearne.